Malformation des seins

Asymétrie mammaire

L’asymétrie mammaire est le développement asymétrique du volume des seins.

Elle peut nécessiter soit une plastie de réduction unilatérale soit une augmentation de volume du coté le plus faible

La plastie de réduction unilatérale :

  • Technique de Staub : une seule cicatrice horizontale discrète située dans le sillon sous mammaire permet de retirer la glande en excédent du coté le plus développé. Cette technique ne peut être proposée que chez la jeune fille dont la peau est ferme non vergeture et avec une ptose modérée, on s’appuie alors sur l’élasticité cutanée pour « remonter « le sein afin que son niveau soit le plus proche possible du sein opposé dit « normal ». cette technique permet l’allaitement
  • La plastie de réduction à cicatrice verticale est proposée dès que possible sinon la plastie avec cicatrice en T inversée peut s’avérer nécessaire

L’augmentation du volume du coté le plus faible :

La technique naturelle du Lipofilling (sans cicatrice) sera toujours privilégiée, avant de proposer un implant qui nécessitera plus de surveillance et qui ajoutera une cicatrice .

En cas d’utilisation de prothèses de volume asymétrique la correction et le choix du volume définitif des prothèses sera facilité par des sizers stériles utilisés pendant l’intervention

Dans certaines asymétries il peut être utile d’opérer les deux seins, parfois réduire un coté et augmenter le deuxième coté.

Seins tubéreux

Le sein tubéreux est une malformation congénitale du sein. Il s’agit d’une anomalie de la forme des seins qui apparaît au moment de la puberté avec la croissance mammaire. Le développement anormal du sein aboutit à une forme rétrécie de sa base, ressemblant à un tube allongé (sein tubuleux ou tubéreux), avec une aréole étalée et bombée ( protubérance aréolaire).

Le sein est petit et le sillon sous mammaire est plus ou moins haut, avec parfois un développement très faible du galbe sous aréolaire

  • La plastie glandulaire est très souvent nécessaire pour « ouvrir » le tube et permettre l’étalement de la glande, avec une cicatrice discrète péri aréolaire
  • L’aréole est remodelée en diminuant son diamètre et en corrigeant le bombement

L’apport de volume et le traitement de l’asymétrie est réalisé deux façons, soit par un implant : dans ce cas il peut être nécessaire de mettre une seule prothèse du coté le plus faible, soit des deux cotés si les deux seins sont mal-formés, avec parfois des prothèses de volume différent, soit par la technique de l’autogreffe de graisse. Les avantages du lipofilling sont nombreux dans les asymétries car les résultats sont durables et le sein évolue parallèlement au corps dont le poids peut varier énormément chez l’adolescente ; cette chirurgie peut être réalisée assez tôt dans la vie afin de réduire les conséquences psychologiques des malformations mammaires. L’absence de prothèse est un argument de poids pour une intervention précoce.

Le syndrome de Poland

Le syndrome de Poland est une malformation congénitale qui peut donner des déformations thoraco-mammaires plus ou moins importantes, de reconstruction difficile, elles peuvent s’associer dans certains cas à d’autres malformations sur le membre supérieur et les doigts.

La découverte du Syndrome de Poland a été faite en 1941

  • Les malformations du thorax entrainent une dépression plus ou moins marquée d’un coté du thorax. Elles se traduisent par une dépression plus ou moins marquée d’un coté du thorax par insuffisance de développement des muscles pectoraux, parfois des côtes, dans la région sous-claviculaire, et parfois il s’y associe l’absence de muscle grand dorsal.
  • Elles sont associées à une insuffisance voire une absence de développement du sein. L’aréole et le mamelon sont généralement de petit diamètre et anormalement hauts et externe. Parfois, ils peuvent être totalement absents.
  • Les malformations des doigts : il existe parfois des anomalies des deuxièmes phalanges des doigts qui peuvent être plus courtes. Dans certains cas plusieurs doigts peuvent être fusionnés (syndactylie).Le bras est souvent plus fin et plus court car les trois os qui le constituent peuvent être touchés.
  • Le syndrome touche les deux sexes. Un cas sur 30000 naissances. Des cas familiaux ont été décrits, mais aucun facteur génétique n’a été mis en évidence.
  • Il est préférable d’intervenir dès la puberté afin de réduire le préjudice psychologique, esthétique et social

 

Le traitement de la dépression thoracique utilisait des prothèses mais cette technique comporte des cicatrices et surtout des complications fréquentes telles que capsule fibreuse pouvant entrainer des défauts du décolleté

  • Le lambeau de grand dorsal peut être utile surtout lorsque les réserves insuffisantes de graisse ne permettent pas le lipofilling exclusif
  • Le lipofilling est certainement la meilleure technique et surtout celle qui apporte le plus de plasticité à la reconstruction car l’autogreffe de graisse permet de combler la dépression thoracique dans son ensemble en corrigeant la région sous claviculaire mais aussi le pilier antérieur de l’aisselle

On peut ainsi reconstruire totalement le volume mammaire avec de la graisse en 4 à 5 séances d’autogreffe de graisse.

L’augmentation progressive de volume du sein entraine une migration vers le bas du complexe aréolo-mammelonaire .Celui-ci peut nécessiter des gestes complémentaires tels que dermo-pigmentation (tatouage) ou transfert du mamelon.

L’intérêt de cette technique est la restauration d’un volume mammaire d’apparence et de consistance naturelle, pouvant évoluer avec l’âge des patientes et les variations de poids.

C’est une reconstruction entièrement autologue sans matériel prothétique et sans aucune rançon cicatricielle ; dont les complications sont minimes, avec une stabilité de la greffe adipeuse à très long terme, démontrée par l’équipe lyonnaise du dr Emmanuel Delay qui utilise le transfert de tissu cellulo-adipeux depuis 1998,avec succès.

Le thorax en entonnoir

Le Pectus Excavatum est le nom scientifique du thorax en entonnoir, il représente 90 % des déformations thoraciques.

C’est une dépression ou enfoncement de la paroi thoracique soit médiane soit latéralisée par développement excessif des côtes intéressant le sternum et les côtes situées entre la 3èeme et la 7éme côte, avec parfois des conséquences cardio respiratoires et surtout une gêne esthétique

Le sein, en particulier du coté droit peut avoir un développement plus faible chez la femme.

Il peut s’intégrer dans un syndrome poly malformatif comme le Syndrome de Marfan ou encore le syndrome de Poland.

Le Scanner permet d’évaluer les conséquences notamment la compression cardiaque, trachéale ou oesophagienne.

L’impact psychologique chez l’adolescent peut être important dans toutes les situations où le thorax est exposé notamment dans la pratique de la natation.

La chirurgie osseuse costale qui permet de corriger la forme du thorax se pratique par l’introduction d’une ou deux barres métalliques dans la cage thoracique qui redressent rapidement le thorax. Elle peut être proposée aux jeunes adolescents, elle est réalisée par des chirurgiens du thorax, mais elles présentent des inconvénients : immobilisation et douleurs.

La chirurgie plastique du thorax en entonnoir corrige uniquement l’aspect esthétique ce qui est le plus souvent demandé par les patients présentant une forme modérée sans conséquences médicales :

  • Classiquement la déformation thoracique était traitée par la mise en place d’une prothèse sur mesure en silicone, placée en arrière des muscles pectoraux.
  • La prothèse mammaire peut restituer le volume manquant du sein.
  • Le Lipofilling avec une rançon cicatricielle minime, permet de combler la dépression thoracique : le lipofilling peut être exclusif et nécessiter plusieurs séances ou être associé à une prothèse mammaire pour la symétrisassion du volume mammaire.
  • Le lipofilling est parfois difficile chez l’homme car les amas graisseux sont souvent inexistants, dans ce cas on utilisera la prothèse fabriquée sur mesure.

Cette réparation peut donc nécessiter plusieurs temps opératoires, la lipostructure étant réalisée en chirurgie ambulatoire.

Prendre un rendez-vous avec le Docteur Rostane-Renouard