Lifting du cou et du bas du visage

Ce lifting traite le vieillissement de la facel’ovale du visage et le cou relâché.

Les cicatrices, très discrètes, sont situées autour de l’oreille. Elles sont peu visibles, car elles épousent exactement les contours de l’oreille.

Le double menton peut nécessiter une lipoaspiration du cou sous mentonnière.

La remise en tension et la plastie des muscles de la face et du cou ( SMAS facial et muscle peaucier du cou) offrent un résultat durable, car le lifting est réalisé en profondeur et pas seulement dans le plan sous-cutané.

Ceci permet de retrouver un angle cervico mentonnier bien appliqué au cou, facilitant la correction du relâchement cutané du cou.

De même, l’ovale est entièrement redessiné, car les bajoues sont éliminées et la peau est bien appliquée sur la mandibule.

L’intervention a lieu au bloc opératoire, sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale, avec sédation intraveineuse (à la clinique Saint-Laurent à Rennes).

Pour celles et ceux qui refusent une anesthésie générale, le minilifting peut aussi se dérouler sous anesthésie locale pure avec une prémédication.

Dans tous les cas, l’hospitalisation est d’une nuit pour la surveillance post opératoire. La patiente porte un bandage recouvrant le visage (mais pas les yeux) ainsi que des drains qui seront ôtés le lendemain matin. Un shampoing antiseptique et des soins seront faits avant la sortie.

Des soins simples, du type shampoing quotidien antiseptique et désinfection des cicatrices, devront être faits par la patiente sans avoir recours à une infirmière.

Un traitement antibiotique est systématiquement prescrit dans les suites opératoires.

L’éviction sociale est de 15 jours, car l’oedème et les ecchymoses sont visibles pendant deux semaines.

Prendre un rendez-vous avec le Docteur Rostane-Renouard