Retirer grain de beauté

Qu’est-ce que la chirurgie des grains de beauté ?

Le naevus est le terme médical qui désigne un grain de beauté. Il y a le naevus banal, de petite taille, qui peut occasionner une gêne par sa localisation (sur le visage) ou par son relief (cuir chevelu, corps) car il peut alors être blessé et parfois même saigner.

Il y a également le naevus qui est une lésion bénigne du mélanome, ce dernier étant un type de cancer de la peau. Le traitement de ce naevus est très différent du premier. Les petites lésions sont excisées sous simple anesthésie locale sans hospitalisation. Les naevi géants congénitaux de l’enfant font l’objet de chirurgies plus importantes sous anesthésie générale.

Sur le visage, les cicatrices seront orientées en fonction des lignes de tenson naturelles de la peau. Ces lignes sont faciles à distinguer chez les personnes âgées, car elles déterminent l’emplacement des futures rides cutanées. Cette orientation précise soumet la future cicatrice à la tension la plus faible possible. En conséquence, la cicatrice définitive sera discrète et peu visible après quelques mois.

Comment se déroule le retrait d’un naevus ou d’un grain de beauté ?

L’intervention a lieu à la Clinique Saint-Laurent à Rennes dans une salle de chirurgie. L’opération se déroule sous anesthésie locale.

Une douche antiseptique est réalisée la veille et le matin de l’intervention. Il n’est pas nécessaire de raser les cheveux autour si le nævus est dans le cuir chevelu. On ne doit pas être à jeun.

Le chirurgien dessine les limites de l’exérèse  comme il l’a expliqué en consultation. Puis, il réalise l’anesthésie locale. La peau devient alors insensible. C’est à ce moment qu’il procède au retrait immédiat du grain de beauté. Des sutures fines et adaptées à chaque localisation sont laissées en place.

Sur le visage, le pansement réalisé avec des stéristrips est extrêmement petit.

Une ordonnance avec une prescription de matériel (compresses, antiseptiques, pansement) vous permet de pratiquer les soins locaux afin d’éviter toute infection.

Les fils sont retirés par votre médecin ou par l’infirmière 7 à 15 jours suivants l’intervention.

La pratique sportive est interrompue 2 à 3 semaines pour éviter une désunion.

Le naevus est systématiquement adressé au Laboratoire d’Histologie pour une analyse au microscope par un médecin spécialiste en anatomo- pathologie. Le résultat est envoyé à votre médecin traitant.

Après la cicatrisation, il convient de prendre en charge votre cicatrice en la massant avec de la crème cicatrisante. Appliquer le gel de silicone et un écran solaire total pendant une année pour éviter la pigmentation de la cicatrice.

La cicatrice est en général un peu rouge. Elle est visible pendant les premiers mois, mais elle est facilement dissimulable grâce à l’application d’une crème teintée. Sa coloration s’atténue progressivement jusqu’à devenir très proche de la pigmentation de votre peau au bout d’une année.

Prendre un rendez-vous avec le Docteur Rostane-Renouard