Injection de toxine botulique ou BOTOX

La toxine botulique est une substance qui réduit la contraction des muscles et les relâche, notamment au niveau du front, des sourcils et de la patte d’oie. Cette relaxation permet d’atténuer les rides horizontales verticales du front et les rides obliques de la patte d’oie (coin de l’œil).
L’effet lissant obtenu aboutit à un effet de rajeunissement par relâchement de la tension musculaire sur la partie haute de la face.
C’est l’effet « bonne mine » du visage reposé.

Le Botox permet un véritable « coup d’éclat ». 

Oblectifs du traitement par la toxine botulique

Le but est de diminuer les rides et ridules au repos et non d’aboutir à un blocage musculaire total qui donnerait un visage inexpressif ; on jugera le résultat sur l’aspect des rides au repos.
Anatomiquement, la position des sourcils est assurée par un équilibre entre les muscles abaisseurs (intersourciliers responsables des rides verticales et orbiculaire) et élévateurs (muscle frontal, responsable des rides horizontales) : le but est de traiter la balance musculaire et d’obtenir une harmonisation du visage.
La consultation avant injection est obligatoire afin d’analyser l’équilibre musculaire de chaque patiente et d’établir un plan de traitement.
Au cours d’une première injection de toxine botulique, le chirurgien tiendra compte des éventuelles asymétries musculaires et adaptera le traitement à chacun.
Lorsqu’il s’agira d’un premier traitement par la toxine botulique, le contrôle du 15ème jour permettra de consigner les résultats dans le dossier et ainsi de proposer une correction éventuelle ou de compléter le traitement des rides avec des injections de comblement.